Le webzine international des professionnels de santé de l'Hypnose et des Thérapies Brèves



Son contenu est réservé aux membres professionnels de santé qui en ont fait la demande et qui ont été validés par le Comité de Rédaction. Des pages d'informations sur l'hypnose et les thérapies brèves destinées au grand public sont disponibles

Capture d e cran 2017 07 11 a 14 10 13 Capture d e cran 2017 07 11 a 14 10 13 Capture d e cran 2017 07 11 a 14 10 13 Capture d e cran 2017 07 11 a 14 10 13 Capture d e cran 2017 07 11 a 14 10 13 Capture d e cran 2017 07 11 a 14 10 13 Capture d e cran 2017 07 11 a 14 10 13 Capture d e cran 2017 07 11 a 14 10 13

Info Information :


Cette année, et pour que le webzine puisse continue de vivre, nous avons besoin de vous à deux niveaux :

  • Par les articles que vous soumettrez au Comité de Lecture, garant de la qualité et de la diversité des informations écrites comme vidéos. Nous sommes à votre écoute…
  • Par une modique participation financière via une cotisation de 30 euros pour 2017.

Lors de votre prochaine connexion sur votre compte, allez sur la rubrique abonnement de votre ZONE DE CONNECTION

HypnoKairos vous demandera de le régler par PayPal ou Carte Bancaire.

Un reçu vous sera bien sûr adressé en retour. Vous aurez alors un accès total au site pour l’année 2017 et pourrez découvrir toutes les nouveautés et revoir toutes les archives. HypnoKairos est une Association sans but lucratif mais les frais sont nombreux.

Votre webzine ne pourra vivre et grandir que par votre participation appréciée…

À très bientôt donc le plaisir de vous lire…


Creation

Créez votre compte comme professionnel de santé.
 

Cliquer ici
 


Connexion

Accédez à votre compte professionnel de santé.

Cliquer ici
 


Public

Consultez les pages destinées au grand public.

Cliquer ici
 

Avec le soutien amical de :

Milton h erickson

Web logo ish

Logo ESH


FlecheÉVÉNEMENTS À VENIRBarre

Le programme d'HypnoKairos

 13/06/2017


Marc galy

Marc Galy, médecin anesthésiste nous a adressé son habituel billet d'humeur suite au dernier congrès de la CFHTB à Clermont Ferrand

CLERMONT FERRAND UN CONGRES D’OUVERTURE et  D’AVENIR



 

 31/05/2017


Remi cote
 

Notre ami québécois Rémi Côté, psychologue,
nous présente son tout nouvel article :
L’auto-hypnose pour stimuler la créativité

ainsi que son livre :
Hénin de Cuvillers: Concepteur de l'hypnose :
L'origine de l'hypnothérapie moderne

 15/05/2017

Img 4243
 

Le docteur Céline Benharroch-Leininger, pédodontiste, nous présente son experience sur :

L'hypnose dès le premier contact en dentisterie pédiatrique.

 

 27/04/2017

Drteresa
 

Teresa ROBLES nous livre la seconde partie de son article :

Psychothérapie Éricksonienne  Basée sur la Sagesse Universelle.

 

 20/04/2017

Jeremy
 

Pour débuter notre Webzine HypnoKairos N°5, nous sommes heureux de vous présenter le nouvel article de Jérémy Cuna, psychologue à Avranches, France

"L’utilisation de l’organigramme en hypnose conversationnelle dans un contexte de souffrance professionnelle"

 30/03/2017

Drteresa
 

Teresa ROBLES nous livre la première partie de son article :

Psychothérapie Éricksonienne  Basée sur la Sagesse Universelle.


Prochainement sur votre Webzine...

dans deux semaines,vous pourrez découvrir un article de Geneviève Perennou:

Accompagner grâce à l’hypnose conversationnelle des personnes âgées ayant des difficultés cognitives  lors d’une hospitalisation dans le court séjour.

un avant gout de son livre:8 premie re page livre

 

 

 


 

Éditorial Octobre 2016

Franck 8468 3x5 grayscale v2


Les dangers de l'hypnose de rue, éthique
et pensées matinales précoces

par Franck Garden-Brèche

 

 

 

Les “Early Morning Thoughts”, traduisez “Les pensées matinales précoces”, sont ces moments privilégiés que nous enseigne à vivre Ernest L. Rossi. L’entre-Deux conscience, quelque part aux frontières du sommeil et de l’éveil, à la perception d’un nouveau jour. Un instant où les secondes se suspendent au sein des brouillards matinaux de la pensée. Au coeur des ces landes inexplorées, nous pouvons aller nous rafraîchir aux sources de notre créativité. C’est là qu’émergent les solutions, les 16382686067 ebd9b79238 mréponses, les illuminations, les inspirations que l’on cherchait vainement depuis des jours au sommet de notre conscience rationnelle. Alors que le corps s’éveille doucement, qu’il retrouve ses repères proprioceptifs, notre imaginaire, notre inconscient sublimé par une nuit de songes, lui, de son côté atteint le paroxysme des changements possibles. Vous l’avez compris, c’est là, pour peu que nous y soyons attentifs, que se trouve ce dont nous avons besoin pour avancer, pour évoluer, pour atteindre notre objectif… Mais à l’instar d’éphémères portails spatio-temporels ouvrant les portes de nouveaux univers fantastiques, chers à mes lectures d’adolescent comme actuelles, ces pensées matinales sont tout aussi fugaces si l’on ne prend pas garde de les capturer dans nos filets. Bien présentes un temps, elles peuvent s’évanouir à jamais l’espace d’un souffle. Elles sont le fruit d’une transe spontanée qui ne demande qu’à se renforcer par la pratique quotidienne. Et la patience nous montrera que, si les premières fois, carnet et crayon sont de rigueur, nous pourrons ensuite garder précieusement par nous-même ce cadeau que nous nous offrons.

 

Une pratique trop présente...

Depuis l’été, un sujet s’imposait pour ce nouvel éditorial d’HypnoKairos. Brûlant d’actualité, même si le soleil n’est pas toujours au rendez-vous, le thème s’invite lui dans tous les médias écrits, parlés, comme télévisuels. Les alertes Google s’illuminent chaque jour d’articles dans toutes les langues sur ce phénomène qui se répand comme une gangrène. Il passionne de plus en plus, engendre des débats parfois houleux, des dommages collatéraux non sans conséquences pour ceux qui deviennent à son issue quelquefois des patients de nos thérapies. Il fleurit des cours d’écoles au coin des rues, des vidéos de You Tube jusque malheureusement dans certains instituts de formation. Le prétexte s’affiche comme populaire pour en devenir presque populiste. Se cachant sournoisement derrière le paravant d’une recherche de démocratisation de la pratique de l’hypnose aussi inutile que perverse, sans but légitime ni précaution élémentaire, il laisse croire à certains qu’ils possèdent alors un pouvoir suprême sur autrui. N’est-ce pas ainsi que commence toutes les dérives contre lesquelles il faut ensuite se battre quand il est déjà trop tard ? Nous en parlons dans toutes les Sociétés d’Hypnose, nationales, européenne, internationale, lors des congrès, des séminaires.



Législation demandée...
Un consensus se dessine petit à petit mais il ne pourra agir sans législation. Celle-ci existe déjà dans certains pays qui ont choisi, certains depuis longtemps, de bannir ce phénomène de leurs frontières. Ailleurs, la curiosité, la surprise voire l’envie de certains ; l’insouciance, l’inertie et la naïveté d’autres, font que rien ne bouge alors que l’infection grandit.

Vous l’avez compris, nous parlons de l’hypnose de rue, de trottoir, de caniveaux…

 

21303907526 77dfd004f6 m

 

D'un côté...

Les patients franchissent en pleine conscience les portes de nos espaces de consultations pour venir à la rencontre de professionnels de santé, praticiens en hypnose formés, éthiques, et soucieux de l’aide qu’ils doivent apporter. Les objectifs et les moyens sont clairs, les choses sont expliquées. Le “contrat” de soins est bi-partite. 

 

De l'autre...

En revanche les passants, eux, sont abordés sauvagement par de soit-disants hypnotiseurs, non professionnels de santé bien sûr, et dont le seul objectif réel est de montrer leur prise de pouvoir sur leur victime. Induction violente, manque de respect et de libre-arbitre absolus, tout autant qu’absence de réassociation laissent le sujet emporté dans une spirale infernale. À l’inconfort de la rencontre, se surajoute le ridicule des situations qu’ils ne manquent pas de leur faire subir en public au milieu de la foule narquoise. Les sujets sont ensuite laissés à leur triste sort, souvent encore dissociés, se demandant bien ce qui vient de leur arriver…

Déjà l’agresseur s’est bien sûr évanoui parmi les badauds à la recherche de sa prochaine proie.

Le discours “officiciel” de ces hypnotiseurs de trottoir empeste la démagogie à plein nez. Ils veulent montrer que l’hypnose n’est pas l’apanage des professionnels de santé, du soins, qu’elle n’est pas réservée à ce qu’il considère comme une “élite” qui voudrait selon eux en garder précieusement les secrets.

Aujourd’hui l’hypnose, demain les mêmes charlatans pourraient vouloir aussi, qui sait, démocratiser la chirurgie et commencer à opérer le passant… Peut-être que là enfin nos instances, de l’Ordre des Médecins aux Ministères, se sentiraient alors concernés et crieraient à l’exercice illégal de la Médecine.

Un scalpel dans les mains expertes d’un chirurgien peut sauver une vie. Dans celles d’un Hannibal Lecter ou d’un Dexter, il devient une arme létale, prêt à trancher une gorge.

Vous conviendrez que le danger ne vient pas du scalpel mais de celui qui le tient.

 

Le temps de réagir...

Il en va de même pour l’Hypnose.

Il est temps de réagir, d’alerter sur les risques de ces pratiques malsaines. Déjà, des enfants ont imité ce qu’ils voyaient sur le Net, dans les rues. Plusieurs articles relatent de secours Samu et Pompiers déclenchés devant des comportements étranges et inexpliqués de sujets tout simplement toujours en transe. Cela a même parfois abouti à des hospitalisations délétères pour les patients comme pour les services de secours et d’urgences qui ont bien d’autres vraies missions à accomplir.

Déjà, comble des déviances, de “vrais” professionnels de santé, attirés par les sirènes d’un pseudo pouvoir donné par les inductions rapides et directives, valorisant leur Égo, commencent à déraper auprès de leurs patients. Si parfois il faut oui, “aller vite” lors de l’induction, mon métier d’urgentiste m’a permis de constater que même lors de situations extrêmes de douleur et de stress, ce grand spectacle du “Dormez je le veux et je l’ordonne” comme tout son cortège de directives sont inutiles. Nous avons bien d’autres inductions permissives, efficaces et surtout respectueuses. Bien sûr, le soignant doit garder position basse et ce n”est pas facile pour tout le monde. Croisés quelques jours plus tard par “hasard”, ces mêmes patients vus lors de nos consultations nous disent, étonnés, avoir subi de l’hypnose de rue ou du Messmer chez leur dentiste ou leur kiné. Ils demandent lors de la prise du premier rendez-vous de consultation Hypnose si cette fois, je cite : “Ils pourront parler un peu de ce qui les amène et de l’hypnose avant qu’on ne leur saute dessus pour les hypnotiser ?

 

Mes “Early Morning Thoughts” m’ont permis de trouver les mots de cet édito, d’oser jeter un pavé dans la mare avant qu’elle ne nous engloutisse, détruisant tout ce que Milton H. Erickson et bien d’autres nous ont enseigné de bienveillance, de respect et d’éthique pour aider nos patients à trouver leurs réponses.

 

Plutôt que de passer du côté obscur de la force, et de détruire cet outil thérapeutique magnifique qu’est l’hypnose, préférons utiliser les mois qui viennent à le faire reconnaître officiellement auprès des instances, préférons développer les formations plus thérapeutiques que spectaculaires. Utilisons aussi ce temps pour expliquer aux patients les bénéfices qu’ils peuvent retirer de l’hypnothérapie…

 

Primum non nocere…

 

Photos : Éric Trotel

Éditorial Mai 2016

  • Nom du fichier : Formulaire de parrainage
  • Taille : 231.08 Ko
Télécharger

Un nouveau-né à Saint-Malo

Les portes du Palais du Grand Large de Saint-Malo se sont refermées il y a quelques jours sur un silence feutré. Les rampes lumineuses de l’amphithéâtre Chateaubriand sont encore tièdes alors que résonnent toujours sur les murs des rebonds d’émotions… Ce 6ème Congrès International “Hypnose et Douleurs” organisé par Émergences fut, fruit d’un hasard qui n’existe pas, le berceau de votre nouvelle revue d’Hypnose Internationale “HypnoKairos”. Ple nie re claudeConçue lors d’un déjeuner à la maison, au décours d’un enchainement d’événements chaotiques, l’idée aura demandé trois petites semaines et de nombreux amis et confrères internationaux pour tout simplement naître devant les participants du congrès. Tout d’abord Stéphanie ma compagne, attentive à cette idée folle, puis Jean-Francois Marquet, Richard Gagnon et Kenton Kaiser ont accepté en quelques heures de me rejoindre sur ce projet. Claude Virot, de suite, a apporté son soutien moral et logistique en devenant le directeur du Comité Scientifique International. Nous ont alors rejoints trente-six praticiens en hypnose, venus des quatre coins du monde pour ce Comité. Parmi eux des “célébrités” qui partagent leur savoir avec nous depuis de nombreuses années. Ils nous ont tout appris. Et puis des plus jeunes, étoiles montantes de l’avenir de la profession, ceux qui écriront les racines du futur.

 

Saint-Malo-PRÉSENTATION DE HYPNOKAIROS from EMERGENCES on Vimeo.

 

Ils ont tous dit "Oui" au projet du Comité Scientifique

Tout projet est fondé sur l’espoir qu’il emporte les convictions. HypnoKairos a dépassé l’imaginable. Une adhésion sans hésitation de tous ces professionnels de santé aux emplois du temps débordés. Ils ont dit “oui” pour assurer la valeur scientifique et pédagogique de ce qui deviendra, nous l’espérons, une référence dans cet univers infini qu’est Internet, une source de ressources pour tous les cliniciens de l’hypnose et des thérapies brèves. Dans cet élan sans limite, il reste ceux sans qui notre nouveau-né n’aurait pas d’existence propre. Ils se sont penchés sur le berceau, parrains et marraines, attentifs lors de la présentation du projet et généreux dans les heures qui ont suivie pour nous accorder leur confiance et leurs deniers. Là aussi, ce fut un grand moment d’émotions lorsque vous êtes tous venus nous soutenir dans chaque espace du Palais. Nous dire, ou parfois juste nous suggérer, que vous n’attendiez que cela. Un nouveau projet fédérateur, bienveillant, riche de partages, d’échanges, de communication dans le respect de tous au sein d’un support moderne et multimédias.

Pre sentation kairos

 

"Yes you can!"

Quelques minutes plus tard, un autre “hasard” me donnait la chance de vous dire “Yes you can !”, de vous faire vivre les intenses émotions d’un métier de l’instant où tout bascule, où des vies s’effondrent au coin d’une rue. Ces moments où l’éphémère délivre son intense et inoubliable richesse. Des regards échangés avec ceux que l’on ne reverra plus, aux mots qui soulagent la peur et la détresse. Les Grecs ont donné un nom à ces instants d’opportunité où tout peut changer. Il s’agit du Kairos, symbolisé par un jeune homme porteur d’une touffe de cheveux sur la tête. Lorsqu’on le croise, on peut ne pas le voir, le voir et ne rien faire ou le saisir par les cheveux et la vie change. Il se passe quelque chose. Une fraction de seconde pour décider, agir ou vivre de remords ou de regrets. Pendant ce simple déjeuner, comme souvent dans une vie, pour peu que l’on soit attentif, ce fut un moment de Kairos. Je ne peux me résoudre à ignorer ces chances, alors le magazine en porte le nom. Nous avons pris cette seconde à pleine main. Lorsque l’on veut, lorsque l’on croit en quelque chose, tout peut devenir possible si l’on s’en donne les moyens. Même si les premières réactions sont, pour certains, de toujours voir l’impossible, les obstacles, tout cela n’apporte que motivation, accélération et énergie.

 

Pourquoi ce premier symbol pour HypnoKairos ?

Restait à imaginer la première image symbole d’HypnoKairos, le logo...Hypnokairos petit

Je voulais réunir l’hypnose, l’ouverture vers la découverte, l’exploration de nouveaux horizons, un espace de liberté et aussi l’idée que ce magazine tisse des liens entre tous les pays du monde. Un évidence apparut alors avec ces mains de Rossi entourant avec bienveillance notre belle planète bleue sur ce ciel étoilé comme une ouverture vers le futur. Rien n’est figé dans notre pensée, ce logo évoluera peut-être un jour au fil de notre créativité, symbole du changement et de tout ce que nous apportent l’hypnose et les thérapies brèves d’aujourd’hui pour avancer vers demain.

  

Un grand merci très spécial à notre ami Bertrand Piccard (Solar Impulse)

 Bpfgb
Comme pour mettre la touche ultime et lever le moindre doute, Bertrand Piccard nous a offert son message depuis Phoenix. Tout le monde lui avait prédit qu’il était inenvisageable de boucler un tour du monde en avion sans une goutte de pétrole et à la seule énergie solaire. On pourrait dire de lui que “croire c’est réussir”. Entouré de son équipe, il le fait, tout simplement. Une leçon de vie qui nous enseigne l’humilité dont nous avons tellement besoin avec nos patients et nos pairs…

Quelques notes d’”Imagine” de John Lennon pour un voyage intérieur, à la recherche de ce que tout cela va changer en chacun de nous, et vous dire aujourd’hui merci car, grâce à vous…

 

“Yes we can !”

 

Franck Garden-Brèche
(Photos Congrès : Didier Vervaecke)


Pourquoi le concept de Kairos

pour le Webzine de l'Hypnose Thérapeutique Internationale ?


Le kairos est le temps de l'occasion opportune. Il qualifie un moment.
Le kairos est donc « l'instant T » de l'opportunité : avant est trop tôt, et après trop tard.
Le dieu grec Kairos est représenté par un jeune homme qui ne porte qu'une touffe de cheveux sur la tête.

Kairos


Quand il passe à notre proximité, il y a trois possibilités :
- on ne le voit pas ;
- on le voit et on ne fait rien ;
- au moment où il passe, on tend la main, on « saisit l'occasion aux cheveux » (en grec ancien καιρὸν ἁρπάζειν) et on saisit ainsi l'opportunité.

En constante évolution depuis toujours, l'hypnose thérapeutique a connu une reviviscence avec Milton H. Erickson qui se poursuit et s'amplifie de nos jours aux quatre coins du globe. Le plus grands noms de cette thérapie du changement ont pris la suite de Milton H. Erickson pour lui donner une identité neuroscientifique et clinique chaque jour plus affirmée.
Le congrès Paris 2015 de l'ISH couplé au 9ème forum de la CFHTB, à ce jour celui ayant rassemblé le plus de participants et de pays, a marqué à la fois les esprits et un tournant majeur vers les racines du futur.


Ainsi est née l'idée, en un instant, d'HypnoKairos, le webzine de l'hypnose thérapeutique internationale

Votre magazine international d'hypnose thérapeutique, celui de ses lecteurs...

 

Avec le soutien amical de:

Milton h erickson

 

 

 

 

Web logo ish

 

 

 

 

Logo bottomedge

 

Date de dernière mise à jour : 31/07/2017

This year, so that the webzine continues to live and grow, we need you through a modest financial contribution consisting in a 30 euros subscription for 2017.

As we have told you ,from   January 10th 2017, the access for the webzine is only for  members who payed the fee for 2017.

So please read carefuly the process for subscription:

For this first visit on the site ,you must create an account (or if you are member,use your account ) then  go to the subscriptions zone on  sign in  (left column)

Capture d e cran 2017 01 08 a 22 30 31

HypnoKairos will propose to pay this subscription via Paypal or credit card. You will be sent a receipt in return.

This will give you access to the site for 2017 to discover all new releases but also former ones.

Although HypnoKairos in a non-profit association, there are numerous expenditures. Your webzine will live and grow only through your help.

So we do hope to have the pleasure to read you soon…

 

PS: if you have any problem (there are some bugs if you open a page before this process)  close your navigator, open it again and do all the process one more. It will work if you don't try to open something else before you are an active paying member.....

Thank you for your help ,  patience and indulgence for this.

______________________________________________________________________

Cette année, et pour que le webzine puisse continuer de vivre, nous avons besoin de vous par une modique participation financière via une cotisation à l'association de 30 euros pour 2017.

Comme prévu,à  partir du 10 janvier 2017, l'accès aux rubriques est réservé aux membres à jour de leur cotisation 2017. 

Veuillez donc lire attentivement la procédure à suivre pour cette inscription :

 

Pour cette première connexion sur le site ,vous devez créer un compte membre(ou ,si vous l'êtes déjà, vous connecter à votre compte), puis aller sur la rubrique abonnement de votre zone de connexion (colonne de gauche)

Capture d e cran 2017 01 08 a 22 27 30

HypnoKairos vous demandera de le régler par PayPal ou Carte Bancaire.

 Une reçu vous sera bien sûr adressée en retour.

Vous aurez alors un accès total au site pour l’année 2017 et pourrez découvrir toutes les nouveautés et revoir toutes les archives.

HypnoKairos est une Association sans but lucratif mais les frais sont nombreux.

Votre webzine ne pourra vivre et grandir que par votre participation appréciée…

À très bientôt donc le plaisir de vous lire…

 

PS: si vous n'y arrivez pas ou si vous faites une fausse manoeuvre (ouvrir une page avant d'être à jour de votre cotisation par ex) , vous risquez de vous retrouver sur une page qui vous demande en boucle de mettre vos identifiants mais ne les accepte pas .....(c'est assez irritant et c'est un bug en cours de résolution...)

Pas de panique, fermez votre navigateur web , ouvrez le à nouveau, allez sur le site, recommencez la manoeuvre ....il arrive que certains réussissent....sinon,contactez nous et nous vous aiderons. Merci de votre patience et de votre aide.